Archipel

Archipel
 / Installation sonore interactive
 / 2014

Archipel est une installation sonore faisant intervenir des modules électroniques disposés dans l'espace. Les modules émettent des sons évoquant d'étranges oiseaux, hybrides organiques et électroniques.

Description

Les chants électroniques évoluent pendant l'exposition grâce à des algorithmes génétiques. Les modules interactifs répondent aux variations de signaux infrarouges: les visiteurs peuvent ainsi interagir avec eux au moyen de télécommandes apportées de chez eux ou prêtées par le centre. Les codes envoyés par les télécommandes interrompent et modifient les chants par le biais de croisements et de mutations.

L'oeuvre engage ainsi le visiteur dans une expérience englobante, mélange d'analogique et de numérique. Les objets du quotidien que sont les manettes sont ici extirpées de leur contexte, le code qu'elles envoient ne commandant pas une action précise, les agents sonores qu'elles activent disposant d'une marge de manoeuvre dans leur évolution. Le processus s'inspire de l'oeuvre Galapagos de Karl Sims (1997-2000) qui faisait intervenir le public pour contrôler l'évolution de créatures virtuelles. L'image est ici remplacée par le son, la virtualité par la physicalité, mettant en scène des agents actifs possédant leur propre autonomie. Loin de se faire le démiurge supervisant l'évolution d'une population, le visiteur devient ici partie prenante d'un écosystème en constant changement.

Crédits

Programmation informatique: Sofian Audry
Électronique: Samuel St-Aubin